le premier livre de Roselyne DEVICHI
GARçONS CHOISIS

Fragments et nouvelles.

Envoi en nombre d'amours, d'hommes, de conquêtes et d'histoires plus ou moins noires dont l'écriture et la correspondance sont les piliers.

Roselyne Devichi, grande épistolière, adepte du mail-art, journaliste et collaboratrice pour diverses revues (où plusieurs de ces nouvelles ont été publiées), correctrice au journal Le Monde, après l'avoir été à Libération, manie la plume avec rigueur et passion.

Elle signe ici son premier livre.

(extrait)

Elle pensa à la voix de W. Sa voix pour les chansons et sa voix plus secrète pour commenter la montée de ses sentiments et de ses sensations : sa voix même était une caresse qui portait parfois une violence très maîtrisée. Pour recréer sa présence dans l'absence, elle lui écrivit :

Ma tête fait chambre d'écho où ta voix résonne. Pour parler du désir, tu as des accents plus âpres qui me mettent à nu, ou des gestes de possession, pour clore une caresse effleurante, qui me font ployer la nuque… 

À son retour, avec un certain détachement, elle écrivit un texte érotique, elle le lui donna à lire, il se montra impressionné. Quelques jours après, ils ne se contentèrent plus du désir, ils réalisèrent donc ce qu'elle avait écrit, comme on reconnaît après coup ce qui était prémonitoire ou ce qui était de l'ordre du destin. Bien que différente du récit fantasmatique qu'elle en avait fait, la nuit où ils s'aimèrent enfin en toute liberté fut une belle nuit. Pourtant, elle fut aussi, et nul ne sait pourquoi, la dernière de leurs nuits et la dernière de cet été indien.

Dès le lendemain, l'hiver arriva d'un coup, dans une solitude de glace.

96p. 69FF / 11,4 euros ref. 714
les nouveautes